AJOIE_23.09.2017_Une

2 réponses à “Le triste destin de la rue des Capucins”

  1. Christe Michèle et Denis dit :

    Nous n’avons pas eu de journal hier est-ce normal (ce n’est pas la première fois que nous ne le recevons pas) c’est pourquoi je me permets de vous signaler. Bonne journée

    1. Maude Riat dit :

      Bonjour,
      C’est avec tristesse que nous nous voyons contraints de vous informer la fin prochaine de votre journal local…
      Tous nos lecteurs en sont informés dans notre édition de ce jour.
      Nous vous remercions sincèrement de votre fidélité

Qu’en pensez-vous?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Merci de garder un ton respectueux.