400 ans de l’école Sainte-Ursule à Porrentruy

Photo Albert Perronne / Coll. du Musée de l’Hôtel-Dieu

 

7 mai 1619 : deux sœurs ursulines arrivent à Porrentruy pour ouvrir une école pour les jeunes filles de la ville. C’est presque une révolution pour l’époque car ces sœurs ne vont pas vivre cloîtrées dans leur couvent, mais s’intégrer à la population.

Durant ces 400 ans, elles vivront de nombreuses étapes de développement mais aussi des périodes particulièrement difficiles : la guerre de Trente Ans au XVIIe s. les obligera à partir, mais elles reviendront… la Révolution Française les renverra dans leurs familles, mais elles reviendront… le canton de Berne leur interdira d’enseigner, elles créeront une école libre… le Kulturkampf les fera fuir vers la France, elles reviendront encore…

L’école est leur principale occupation, mais elles s’occupent également de la décoration de l’église, des habits des prêtres, de la paroisse avec laquelle elles vivent en bon voisinage.

En 2006, l’effectif des sœurs n’étant plus suffisant, elles partent pour Fribourg rejoindre la maison-mère. L’école, elle, continue d’ouvrir ses portes aux élèves de la région. Filles et garçons de 3 à 16 ans font vivre les murs de l’école que nous ont léguée les sœurs.

Respect, discipline, savoir-vivre et valeurs chrétiennes sont l’héritage que nous voulons poursuivre à l’école Sainte-Ursule. Encadrer les élèves, les diriger et leur proposer un chemin afin qu’ils trouvent leur place dans notre société.

Merci à nos sœurs pour ce bel héritage !

Mireille Courbat
Directrice de l’école Sainte-Ursule, Porrentruy