Ces femmes qui ne peuplent pas (encore) nos rues

Publicité

PORRENTRUY Dans la cité des Princes-Évêques, aucune (aucune!) rue ne porte le nom d’une femme. Une conseillère de ville s’est émue de cette situation et demande que la Municipalité féminise ses odonymes. Parce que Marie-Madeleine Prongué et Denise Perronne valent bien Joseph Trouillat et Jean-François Comment. Ou bien?

Un article à lire dans notre édition abonnés du 22 août.

Publicité