Faites place aux petits du VBC Porrentruy!

Les «kids» du VBC Porrentruy, une histoire d’avenir. © VCB Porrentruy
Publicité

VOLLEYBALL Pendant que les équipes actives du club de la capitale attendent désespérément de pouvoir retrouver les terrains et les filets, les jeunes volleyeurs continuent de s’entraîner. En coulisses, le comité travaille, lui, d’arrache-pied pour mener à bien son dernier projet en date, exclusivement consacré à la relève.

Autant mettre les choses au point tout de suite: ce n’est pas une pandémie mondiale qui va freiner les ambitions du VBC Porrentruy. Après avoir bâti brique par brique un fonctionnement global et efficient basé sur l’engagement bénévole de ses membres, fait monter sa première équipe masculine en troisième division nationale et consolidé ses équipes féminines, le club de la capitale est sur le point de poser la première pierre de son nouveau projet: un mouvement junior exclusivement destiné aux garçons. En gestation depuis plusieurs semaines dans les esprits des membres du comité, ce nouveau chapitre de la vie du club est intimement lié à l’engagement d’un nouvel entraîneur. Ce dernier, un ancien international marocain installé dans le Jura depuis peu, devrait rejoindre les rangs du VBC Porrentruy dans les jours qui viennent. «Devrait», car il ne manque qu’une petite signature en bas d’un papier à en-tête pour officialiser les choses. «Les négociations sont à bout touchant, confirme le président du VBC Porrentruy Serge Jubin. Et vu les premières discussions que nous avons eues avec la personne en question, je suis plutôt confiant.»

Former la relève

Une fois engagé, ce renfort de taille aura pour mission de donner plusieurs impulsions. En plus d’encadrer la première équipe masculine, actuellement pensionnaire de 1re ligue nationale, il sera responsable d’une toute nouvelle équipe, les garçons de moins de 13 ans. Une nouveauté pour le club bruntrutain qui, jusqu’alors, rencontrait plutôt son succès auprès des jeunes Ajoulotes. «À cet âge-là, il y a énormément de possibilités sportives pour les jeunes garçons. Nous en avions toujours un ou deux mais jamais assez pour envisager de créer une équipe, souligne Serge Jubin. Mais avec le temps, et je pense aussi grâce à l’excellente dynamique véhiculée par le club ces dernières années, on a constaté qu’il y avait un certain potentiel que nous avons envie de concrétiser aujourd’hui.» Actuellement, les cinq membres du VBC Porrentruy âgés de moins de 13 ans s’entraînent avec les filles de leur âge. Idem pour les moins de dix ans, communément appelés les «kids» au sein du club. «Sportivement, cela ne pose pas spécialement de problèmes à cet âge d’avoir une équipe mixte. Mais ce projet entre dans une réflexion plus globale qui a pour objectif à long terme de former la relève de nos équipes actives. Dans cette optique, il est fondamental de séparer les deux filières, afin de pouvoir travailler plus spécifiquement», complète Serge Jubin.

Publicité

Les entraînements se poursuivent

Concrètement, le VBC Porrentruy entre désormais dans une phase active de recrutement afin de pouvoir faire grossir les rangs de ses futurs juniors masculins. De cinq moins de 13 ans aujourd’hui, le club espère pouvoir compter sur le double à court ou moyen terme. De quoi pouvoir construire des entraînements pertinents et, pourquoi pas, participer à des compétitions quand cela sera à nouveau possible. «Moyennant quelques contraintes sanitaires, l’entraînement de cette catégorie d’âge a toujours lieu. Et puisque tout le reste est à l’arrêt ou presque, c’est la période idéale pour tenter un nouveau sport, non?», ajoute Serge Jubin avec une pointe de malice dans la voix. Et le président de rebondir immédiatement: «Tous les garçons nés en 2009 et avant sont d’ailleurs les bienvenus pour faire un essai le samedi matin à l’Oiselier à Porrentruy, de 11 heures à 12h30.» Le message est passé!

Sébastien Fasnacht

Article paru dans notre édition abonnés n° 579 du 4 février 2021

Publicité