FC Porrentruy: le président s’en va sereinement

Légende : Jean-Pierre Faivre devant la tribune du Stade du Tirage. Élise Choulat © Éditions L’Ajoie

PORRENTRUY Après trois ans de fonction sous la casquette de président, Jean-Pierre Faivre quittera le comité directeur du FC Porrentruy le mois prochain. Retour sur un épisode on ne peut plus mouvementé de l’histoire du club de football bruntrutain.

S’il avait su au départ que les choses se passeraient comme ça, pas sûr qu’il y serait allé, Jean-Pierre Faivre. Car, le moins que l’on puisse dire, c’est que son mandat de trois ans de président du FC Porrentruy n’aura pas été de tout repos! «Imaginez: pendant les six premiers mois, on a eu quatre entraîneurs différents! Arrivés en fin de championnat, la première équipe a été reléguée. Et le pire, c’est que seulement sept joueurs – dont six frontaliers – étaient prêts à continuer! On a alors choisi de retirer notre première équipe.» Voilà pour le rappel des faits.

La jeunesse, l’avenir

Passionné de football, Jean-Pierre Faivre est d’abord un biologiste, et «un ancien prof», aime-t-il à rappeler. Les jeunes, il les aime. Et c’est sur eux qu’il a décidé de miser, il y a trois ans, pour reconstruire le FC Porrentruy. «On s’est appuyés sur notre deuxième équipe qui jouait en troisième ligue pour remonter le club avec des jeunes de chez nous. Et ça a marché, se réjouit-il aujourd’hui. L’an dernier, on a intégré six juniors dans les actifs. On est l’équipe la plus jeune de sa catégorie.» Et le responsable d’ajouter fièrement: «Chez les juniors, notre dernière équipe avec les 16-17 ans est deuxième ex aequo de ligue suisse B Coca, et une bonne partie des joueurs ont le passeport Porrentruy!» La relève est donc bien là, cette fois.

Des changements structurels aussi

Mais les changements ne se sont pas limités au terrain. «Nous avons décidé d’engager un directeur technique. Au total, le FCP compte une quinzaine d’entraîneurs. Ça fait du monde à coordonner!» Et le comité directeur n’y a pas échappé non plus. «On n’a pas eu le choix! En juin 2016, on n’était plus que deux au lieu des cinq à sept membres prévus par les statuts

Aujourd’hui, l’effectif dirigeant est au complet et le FCP vient d’annoncer l’arrivée d’un nouveau directeur technique, Mickaël Urrutia, et d’un nouvel entraîneur. «Loïc Yerly vient de Cornol, il habite à Porrentruy. Y compris chez les entraîneurs, on est dans la régionalité» se réjouit le président. Et pour couronner le tout, le FC Porrentruy pourra désormais profiter d’infrastructures entièrement rénovées. «Au Banné, on a amélioré les terrains, mis les commodités, et au stade du Tirage, tout a été refait, la tribune, la buvette, les vestiaires, l’arrosage…» L’inauguration est prévue mi-juin.

C’est avec le sourire que Jean-Pierre Faivre va quitter sa fonction de président le mois prochain. «En toute humilité, je suis satisfait du travail réalisé. Je suis d’ailleurs très reconnaissant envers les personnes qui m’ont accompagné durant ces trois années, le comité et surtout le directeur technique Christophe Bourquard. Maintenant, je vais pouvoir souffler

Un article d’Élise Choulat, publié le 24 mai 2018, N°450