«Guide n’est pas un métier, c’est une passion»

L’Hôtel des Halles et ses fossiles, un bâtiment cher à Danièle Laville. Élise Choulat © Éditions L’Ajoie

PORRENTRUY / SAINT-URSANNE Pour marquer l’arrivée de Moutier dans le nouveau canton, les guides jurassiens proposent des visites guidées gratuites les dimanches 27 mai et 3 juin à Porrentruy, Saint-Ursanne et Delémont. L’occasion de mieux faire connaissance avec l’Association des guides de Porrentruy, un organisme consacré au passé mais résolument tourné vers l’avenir.

Quand vous demandez à Danièle Laville, la présidente de l’Association des guides de Porrentruy, quel bâtiment elle préfère dans le chef-lieu, elle vous répond du tac au tac: «L’Hôtel des Halles. Parce qu’il est majestueux, mais aussi parce qu’il incarne un peu toutes les époques: la préhistoire avec ses fossiles dans les pierres des piliers, celle des Princes-Évêques par son architecture, et il est aussi très moderne.» Car n’allez pas croire! Être guide ne veut pas dire uniquement regarder en arrière.

Un véritable engagement

Chaque année, l’Association des guides de Porrentuy accompagne quelque 2800 touristes dans les rues pavées bruntrutaines. Les visites sont proposées en six langues (français, allemand, anglais, italien, espagnol et japonais) durant toute l’année. Pour assurer ces prestations, quinze guides ont été formés. «Être guide, ce n’est pas un métier, c’est une passion, souligne Danièle Laville. On compte bien 18 mois avant de pouvoir partir seul sur le terrain, le temps de s’approprier la ville. Ça demande un véritable engagement.» Et malgré cela, l’effectif est au complet. «Il y a deux ans, c’était différent, on recherchait désespérément des personnes germanophones, mais aujourd’hui c’est bon, on les a trouvées», se réjouit la présidente. Et pour la suite? «Deux personnes sont actuellement en formation. Il faut anticiper, car nous avons des guides de tous les âges (la plus jeune a moins de 35 ans, ndlr), mais la moitié a déjà atteint l’âge de la retraite

De nouvelles offres

Depuis sa création au début des années 2000, l’Association des guides de Porrentruy, qui collabore avec les guides indépendants de Saint-Ursanne sous l’égide de Jura Tourisme, a mis en place une offre riche et variée: visites à thèmes (Belle Époque, horlogerie, patrimoine religieux, etc) ou à la carte, circuit secret, et même une application pour smartphone. «Son rôle est de permettre aux touristes de découvrir les éléments les plus importants de la ville sans avoir besoin d’un guide. Car nous sommes une association à but non lucratif, rappelle Danièle Laville. Notre but n’est pas de faire de l’argent, mais simplement de donner envie aux gens de découvrir et de rester à Porrentruy.»

Et pour la suite, les idées ne manquent pas! «Des réflexions sont aujourd’hui menées sur la valorisation des boulets découverts au Château et sur la manière de mieux intégrer l’hydrologie dans nos commentaires. Nous pensons également à créer une visite spécifique sur la nature dans la ville et une autre consacrée à l’art et aux sculptures à Porrentruy.» Ajoutez encore l’éventualité d’un petit train lors de manifestations, des lectures dans le cadre du circuit secret, et «plein d’autres choses qui vont sûrement arriver» conclut tout sourire Danièle Laville.

Un article d’Élise Choulat, publié le 24 mai 2018, N°450

Visites guidées gratuites les 27 mai et 3 juin, renseignements, horaires et inscriptions auprès de Jura Tourisme (032 432 41 90 ou mail à info@juratourisme.ch) jusqu’au vendredi midi. www.assguidesporrentruy.ch