Nous sommes à la fin de l’année 1917. Le monde est à feu et à sang. Zone frontière par excellence, l’Ajoie est en première ligne. Elle verra son lot de régiments helvétiques fouler son sol et occuper des positions particulièrement stratégiques dans la défense du pays, dont le Largin (lire ici). Retour sur cette période trouble grâce aux archives du Musée de l’Hôtel-Dieu.

Images publiées dans la rubrique « Passé par ici », le 6 septembre 2018, N°463