L’art de griffer la glace, entre finesse et performance physique

Un sport complet, à la fois physique et technique. © CP Ajoie

PATINAGE ARTISTIQUE Au cœur du vétuste Voyeboeuf, il est un club qui évolue depuis aussi longtemps que le HCA, puisque créé la même année. Certes moins suivi que les Jaune et Noir, il suit son petit bonhomme de chemin, avec engagement et passion. Bienvenue chez les Patineurs d’Ajoie.

À Porrentruy, elles sont cinquante-cinq et ils sont deux à griffer la glace ajoulote. Une grande famille, réunie par un amour commun de ce sport qui allie grâce et force, finesse et explosivité. Une discipline complète et exigeante. De manière à faire découvrir les beautés cachées du patinage artistique à un plus grand nombre, le club, emmené par sa nouvelle présidente Evelyne Juillerat, a organisé, début septembre, des journées d’essais qui ont connu un succès certain.

Plus de glace, plus de prestations
Car, comme dans n’importe quel sport, pour qu’un club puisse voir l’avenir avec sérénité, il faut qu’il puisse compter sur une base solide. Le comité du Club des patineurs d’Ajoie l’a bien compris. «Nous essayons vraiment de faire connaitre le club pour que dans deux ans, à l’ouverture de la nouvelle patinoire, nous ayons pu étoffer nos membres. L’idéal serait d’en avoir 80, et pourquoi pas une centaine», note Evelyne Juillerat. Bien évidemment, même avec le second champ de glace prévu par le projet de nouvelle patinoire, les clubs utilisateurs du Voyeboeuf, soit le HCA, le CPA et le Curling Club Ajoie, devront continuer à se partager l’espace. Mais chacun pourra bénéficier de plus de temps sur la glace et, ainsi, le CPA espère pouvoir augmenter ses prestations.

Le CPA aux championnats suisses
Si le club ambitionne d’avoir plus de membres, c’est aussi et surtout parce qu’il a su se développer au fil de temps. «Les jeunes qui commencent chez nous sont pris en charge par des professeurs qualifiés. Nous en avons quatre, suppléés dans leur tâche par onze aides entraîneurs. En résumé, les enfants ont la possibilité de prendre part à des cours collectifs et, dès qu’ils atteignent un certain niveau, nous leur proposons des cours privés», souligne Evelyne Juillerat.
Un développement qui a permis au club de se forger une nouvelle image. Très discret il y a encore quelques années, le patinage artistique ajoulot est de plus en plus souvent dans la lumière, notamment grâce à des talents comme Émilie Vifian qui participe régulièrement à des compétitions d’envergure nationale. Et elle n’est pas la seule à porter l’étendard de son sport hors des frontières du district: une trentaine d’athlètes du club sont ainsi alignées de manière plus ou moins fréquente lors de compétitions régionales.

De nouvelles journées d’essais et un gala
Le début de l’année 2019 du Club des Patineurs d’Ajoie sera riche en événement. Tout d’abord, de nouvelles journées d’essais auront lieu dans le courant du mois de janvier. Puis, du 11 au 13 janvier 2019, les patineurs ajoulots organisent la Coupe d’Ajoie durant laquelle les spectateurs et les intéressés pourront admirer des patineurs en compétition. Pour finir, le traditionnel gala du club se tiendra fin mars.

Un reportage d’Éric Moser, publié le 15 novembre 2018, N°473

Plus d’informations: www.cpajoie.ch