Le SIRAC, pour le tourisme local

En 2019, le SIRAC va entièrement revoir ses fiches promotionnelles. Sébastien Fasnacht © Éditions L’Ajoie

DISTRICT Il est un acteur essentiel du développement touristique de la région: le SIRAC, le Syndicat d’initiative régional d’Ajoie et du Clos du Doubs, œuvre depuis plusieurs décennies à la mise en valeur de notre coin de pays. Focus sur ce maillon local parfois encore méconnu.

C’est un peu comme un office du tourisme local: le Syndicat d’initiative régional d’Ajoie et du Clos du Doubs, plus couramment abrégé SIRAC, a vu le jour dans la foulée de la création du Canton du Jura. «Au début, Jura Tourisme – qui ne s’appelait pas comme ça – n’était pas du tout structuré, explique Éric Gigandet, président de l’organisme ajoulot depuis douze ans. Quand on a eu l’autonomie, chaque district avait son syndicat d’embellissement. À cette époque, de nombreuses publications, livres, cartes postales, ont été publiés, il y avait un énorme engagement pour le Jura, tout le monde voulait marquer son identité. Et puis Jura Tourisme s’est développé et les SIR ont été un peu mis de côté.» Mais dans les années 1990, sous la présidence du Boncourtois Hugues Plomb, le Syndicat d’initiative régional d’Ajoie et du Clos du Doubs redéfinit ses objectifs, refond ses statuts et devient un maillon local essentiel à la promotion touristique de notre région.

Forte croissance de l’offre

Le champ d’action du syndicat s’inscrit en effet à l’échelle régionale. «Jura Tourisme s’adresse aux visiteurs potentiels au niveau international, national et suprarégional. Nous, on met des choses en place pour les gens du coin et les touristes qui sont déjà chez nous, pour qu’ils prolongent leur séjour dans le district. Nous ne sommes donc pas un doublon, mais bien un partenaire de Jura Tourisme», souligne Eric Gigandet.

Concrètement, le SIRAC a, entre autres choses, créé des réseaux de sentiers pédestres ou de nordic walking, participé à la mise en place d’une webcam à Porrentruy, publié des sets de table promotionnels, soutenu financièrement la création d’un sentier didactique avec une application internet en Haute-Ajoie et réalisé une série de 25 fiches descriptives sur les activités proposées dans le district. «Les visiteurs sont souvent surpris par la diversité de l’offre en Ajoie et dans le Clos du Doubs», sourit le président. Et ça ne va pas s’arrêter là! «Notre gros travail l’an prochain sera de remettre ces fiches à jour, changer les adresses, les numéros de téléphone… et d’en créer de nouvelles! On a de plus en plus de produits, et nous devrons certainement en doubler le nombre», se réjouit-il.

Tous les acteurs touristiques

Une action conséquente devisée à quelque 35’000 francs et qui sera exclusivement financée par le SIRAC. «Mais les cotisations de nos membres ne suffiront pas, nous devrons aussi rechercher des sponsors», souligne Eric Gigandet. Ces membres, ce sont tous les acteurs touristiques de la région: des membres individuels, mais aussi des commerces, des restaurateurs ou des communes.

Vous l’aurez compris, l’argent reste le nerf de la guerre, mais les idées ne manquent pas au sein du SIRAC. «On aimerait refaire des sets de table avec la carte de la région et les différentes activités proposées, ça avait vraiment bien marché. Nous avons aussi repris la gestion des sentiers pédestres de l’association Transdoubs Suisse. Mais la priorité en 2019 sera vraiment mise sur les fiches descriptives.» Et, bien entendu, sur la gestion du site internet du SIRAC où le visiteur connecté peut trouver toutes les informations nécessaires pour s’assurer de passer un bon moment dans notre belle région!

Un reportage d’Élise Choulat, publié le 15 novembre 2018, N°473

www.paysdeporrentruy.ch


REPÈRES:
Date de création: dans la foulée de la création du Canton du Jura
Comité: Éric Gigandet, président; Aurélie Daucourt, secrétaire; Claude Saucy, caissier; autres membres du comité: Nicolas Maître (Commune de Clos du Doubs), Jean-Jacques Plomb, Danièle Laville (guides de Porrentruy), Jean-François Comte (responsable chemins de randonnée), Gabriel Voirol (Municipalité de Porrentruy et SIDP), Alexandra Riat (Jura Tourisme) et Markus Schwendimann (Association Escale Bonfol)
Effectif: environ 120 membres