L’œcuménisme en Ajoie aujourd’hui

Publicité

Depuis le début du christianisme, les chrétiens se sont divisés. On distingue quatre grandes familles: orthodoxes, anglicans, protestants (luthériens, réformés, évangéliques…) et catholiques. Vers 1930, un temps de prière commun est lancé chaque année du 18 au 25 janvier pour la Semaine de prière pour l’Unité chrétienne. Une occasion de faire le point chez nous…

Savez-vous combien d’activités œcuméniques sont proposées en Ajoie durant l’année? Une douzaine! À savoir: des célébrations communes, un week-end d’étude biblique à Courgenay, la Journée mondiale de prière à Porrentruy, un groupe biblique à Courgenay, des soupes de carême, un groupe de prière pour les Mères à Charmoille. Et l’on collabore dans le cadre du Rencar, du Sepaje, du Service œcuménique des écoles (EMT, Lycée et Ecole de commerce), du Service d’aumônerie à l’Hôpital, et de l’Aumônerie des personnes handicapées.

L’œcuménisme est un vrai enjeu pastoral. D’où nos collaborations dans la formation, la diaconie, la solidarité et la convivialité pour donner visage au Christ.

Publicité

A l’occasion de la semaine de prière pour l’Unité chrétienne, deux célébrations auront lieu en Ajoie – Clos du Doubs, le dimanche 19 janvier à 10h : au Temple à Porrentruy et chez les mennonites à Courgenay.        

Philippe Charmillot
UP St-Gilles – Clos du Doubs

Publicité